Les aides à l’installation

Comment les obtenir ? Qu'apportent-elles ? Quels sont les critères d'éligibilité ?

Tracteur et hommes   

Dix ans après leur création, 96 % des entreprises agricoles aidées sont encore en place. 

Vous avez un projet, consultez les aides proposées aux agriculteurs et les conditions d'accès.

Le porteur de projet qui s’installe pour la 1ère fois en agriculture, peut demander à bénéficier d’aides nationales, financées à parité par l’Etat et l’Union Européenne :


- La Dotation Jeune Agriculteur : cette aide, en capital, est destinée à financer le démarrage de l’activité agricole, dont le montant, varie entre 8 000 € et 17 300 €, selon les caractéristiques de l’installation et le profil du candidat.

- Les prêts MTS-JA (Moyen Terme Spéciaux Jeune Agriculteur) : ils sont bonifiés au taux de 2.5% en zone de plaine, sur une durée de 7 ans, ce qui correspond à une aide de 11 800 € de bonification d’intérêts ; le montant des prêts varie en fonction du taux directeur du moment (actualisation trimestrielle).

 

D’autres aides des collectivités territoriales, Conseil Régional de Basse Normandie et Conseil Général de la Manche notamment, sont également accessibles sous certaines conditions (type d’installation et/ou d’investissement et/ou d’engagement).

Des avantages sociaux (exonération partielle des cotisations sociales) et fiscaux (abattement de 100% des impôts sur le revenu en 1ère année d’installation puis 50% pendant 4 ans, dégrèvement de la taxe sur le foncier non bâti,…) ainsi que certains avantages tarifaires de divers organismes professionnels agricoles viennent s’ajouter à ces aides.

Enfin, les porteurs de projet attributaires des aides nationales à l’installation en agriculture bénéficient d’un accès prioritaire au foncier (autorisations d’exploiter) et à des droits à produire supplémentaires (en fonction des possibilités des réserves).

 

Les conditions d’octroi des aides nationales à l’installation


jeunes agriculteursLe porteur de projet d’installation qui souhaite bénéficier des aides nationales, doit remplir des conditions de :

- nationalité : française ou ressortissant de la CEE ;

- âge : avoir entre 18 et 40 ans ;

- formation : il doit être titulaire d’un diplôme agricole au moins équivalent au bac professionnel agricole (BPREA, CCTAR,…).

 

De plus, il doit réaliser :

- un Plan de Professionnalisation Personnalisé (PPP) : plan de formations et/ou de stages nécessaires pour acquérir l’ensemble des compétences qui lui seront indispensables dans le métier de chef d’exploitation agricole ;

- un Plan de Développement de l’Exploitation (PDE) : étude technico-économique prévisionnelle sur 5 ans, faisant apparaître les capacités techniques et économiques de l’exploitation nouvelle, ainsi que le plan de financement des investissements. Le projet devra dégager un revenu disponible au moins égal à 12 864 € en 5ème année.

 

Il devra également constituer un dossier réunissant l’ensemble des pièces attestant de la véracité du projet (autorisations d’exploitation, promesses de baux ou de ventes, accord bancaire, statuts de la société et/ou étude de marché si nécessaire,…).

 

Les engagements liés aux aides nationales à l’installation


Lorsqu’il prétend aux aides nationales à l’installation le porteur de projet s’engage à :

- satisfaire aux normes minimales requises en matière d’environnement, d’hygiène et de bien-être animal, dans un délai de 3 ans ;

- Exercer le métier d’agriculteur sur une durée minimale de 5 ans ;

- Tenir une comptabilité au cours des 5 premières années d’installation.

 

La Chambre d’agriculture de la Manche est aux côtés des porteurs de projet d’installation en les accompagnant sur la réalisation de leur Plan de Professionnalisation Personnalisé (PPP) et la constitution du dossier d’instruction de leurs demandes d’aides nationales et territoriales.


Contactez le Pôle Installation – Transmission de la Chambre d’agriculture

Francine Blouet - 02 33 06 47 33
fblouet@manche.chambagri.fr

ou

directement vos conseillers en région


> Pour plus d'infos consultez notre rubrique "Installation"

 

Imprimer

Juliane Adam

 


Recherchez



 


Solutions

Programme d'actions collectives

Réunions d'information, démonstrations, formations... Tout un programme pour 2014-2015 !

suite

Dia'Terre : un nouvel outil de diagnostic énergétique des exploitations agricoles

Logiciel de calcul pour le diagnostic énergie-gaz à effet de serre des exploitations agricoles, l’outil Dia’terre a été élaboré par une quinzaine d’organisations du secteur agricole partenaires de l’ADEME, parmi lesquelles nous trouvons l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture, SOLAGRO (concepteur de PLANETE) et l’Institut de l’élevage (utilisateur de DIAPASON).

suite

B-GNR : Le bilan carburant de l’exploitation

Testez dès maintenant B-GNR et repérez les pistes prioritaires pour économiser du carburant sur votre exploitation agricole.

suite

Accompagner la transmission des exploitations : c’est notre mission !

De la réflexion jusqu’à la concrétisation de la transmission des exploitations agricole, les conseillers de la Chambre d'agriculture sont à l'écoute des jeunes agriculteurs et des cédants.

suite

Suivi Jeunes Agriculteurs, faites de votre installation un succès

La Chambre d'agriculture de la Manche vous accompagne avec des rendez-vous et des conseils d'entreprise personnalisés afin de garantir la réussite de votre installation agricole.

suite

Entreprises agricoles

Comment gérer vos déchets ?

suite

RENDEZ-vous

23/09/2014
3es rencontres Economie et Marchés Agricoles – Focus LAIT Cette journée du 23 septembre 2014 à Caen vise à donner des perspectives à l’horizon 2020 sur la production et la filière laitières normandes.

suite

24/09/2014
Ecophyto : manifestations du groupe "Bonnes pratiques agricoles" 24/09/2014 : Après-midi technique BIO en Grandes Cultures à MONTMERREI (61) 25/09/2014 : Colloque Ecophyto, Conseillers à BOIS-GUILLAUME (76) 29/09/2014 : "Osez innover en système laitier !" au TRACY-BOCAGE (14)

suite

27/09/2014
Marchés des Producteurs de Pays de Normandie Dans des cadres chaleureux et conviviaux, laissez-vous surprendre par la diversité des productions locales, de leurs saveurs et typicités.

suite

29/09/2014
Portes ouvertes sur la ferme vitrine régionale bio Osez innover en système laitier lors de cette porte ouverte du 29 septembre 2014. Visite de la plate-forme régionale d'éssais. Rendez-vous à 13h30 au GAEC Guilbert à Tracy Bocage (14) près de Villers-Bocage. Entrée libre.

suite

Repères

J’organise ma diversification

18/08/2014
Le système « exploitation agricole », où interagissent la technique, l’humain et les ressources est, par définition, complexe. Les circuits courts - en ajoutant des activités telles que la vente, la transformation, l’accueil - complexifient ce système et donc le travail. Se lancer dans la vente directe ou les circuits courts ça ne s’improvise donc pas. Avant tout projet de diversification, il faut se poser les bonnes questions.
Madeline NICOLAS – CA76 - réseau Organisation du Travail des Chambres d’agriculture de Normandie

suite

Restez connecté, abonnez-vous !